musee2

Connaître le passé, comprendre le présent, pour imaginer l'avenir - Conservation d'objets mémoriels depuis 1942

Michel GINGUAY

1934






Michel GINGUAY
Michel Ginguay, né le 16 janvier 1934 à Courbevoie (92) débute sa carrière de traducteur dans la construction navale au milieu des années 50. Interprète militaire et diplômé de la Chambre de Commerce Britannique, il travaille comme traducteur chez IBM, General Electric, Bull dans les années 60 et devient traducteur indépendant en 1971.

Confronté à des difficultés de traductions dans le domaine informatique, alors embryonnaire, il décide de préparer un projet de dictionnaire d’informatique en notant tous les termes repérés dans de la documentation technique, les revues spécialisées et les textes à traduire liés à ce domaine. En janvier 1970 les Editions Masson publient le premier dictionnaire d’informatique anglais-français. Le succès incite l’éditeur à publier une version français-anglais, anglais-espagnol et anglais-italien.

Dans les années 80 et 90, la presse spécialisée considère « le Ginguay » comme étant devenu « la référence incontournable » et l’auteur comme le lexicographe « leader dans le domaine de la terminologie informatique, orfèvre en matière de traduction des termes informatiques ».
En février 2005 sort la 14e et dernière édition de « L’anglais-français ».

Le musée de l'informatique lui avait rendu hommage le 16 janvier 2010, à l'occasion d'une petite cérémonie au cours de laquelle nous avions dévoilé un panneau présentant son travail; en présence de sa famille proche.

Michel Ginguay est décédé le 21 juin 2015.

Michel GINGUAY
Lettre originale du 26 septembre 1969, des éditions Masson à Michel ginguay, confirmant l’impression de la première édition.

Michel GINGUAY
Première édition (139 pages) du dictionnaire d’informatique anglais-français publiée en 1970.

Michel GINGUAY
Dernière édition (328 pages) du dictionnaire informatique anglais/français publiée en 2005.


Dans la même rubrique :
< >