Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial ?

Connaissez-vous le portage salarial ? Cette nouvelle forme d’emploi hybride de plus en plus populaire qui offre aux professionnels une alternative flexible à l’emploi traditionnel. Et oui, de plus en plus de freelance souhaite bénéficier de la sécurité de l’emploi tout en conservant une grande autonomie. Pour pouvoir vous donner un aperçu objectif de ce statut, voici un article dans lequel nous examinerons les avantages et les inconvénients du portage salarial. Après cette lecture, vous pourrez analyser tous ces points et savoir si vous pouvez vous lancer à l’aventure !

LES AVANTAGES DU PORTAGE SALARIAL

Sécurité de l’emploi et protection sociale : Les freelances en portage salarial ont le statut de salariés et sont appelés “salarié porté”, ce qui leur confère une sécurité de l’emploi et l’accès aux avantages sociaux tels que l’assurance maladie et les cotisations retraite.

Indépendance professionnelle : En tant que salarié porté, vous pourrez conserver un haut degré d’indépendance. Vous pourrez choisir vos missions, fixer vos tarifs et gérer votre emploi du temps selon vos préférences et vos contraintes. 

Simplification administrative : Les entreprises de portage salarial sont là pour vous simplifier la gestion administrative ! Elles prennent en charge la gestion administrative, y compris la facturation, les contrats, les taxes, et d’autres formalités administratives, ce qui va vous permettre de vous concentrer sur votre cœur de métier.

Accès à un réseau professionnel : Le portage salarial offre souvent aux freelances l’opportunité de se connecter à un réseau professionnel élargi, ce qui peut ouvrir des portes pour de nouvelles opportunités de travail. N’oubliez de bien entretenir ce réseau ! Pour en savoir plus, vous pouvez lire ce guide.

A lire :   Qu'est que c'est que le portage salarial, et à quoi ça sert ?

LES INCONVÉNIENTS DU PORTAGE SALARIAL 

Coûts liés à ce statut : Et oui, le portage salarial a un coût. Les entreprises de portage salarial facturent des frais de gestion, sous forme de commission ou de pourcentage, ce qui peut réduire vos revenus nets. Généralement, ces coûts se situent entre 5 et 10%

Risque de non-paiement : Bien que l’entreprise de portage salarial soit responsable de la facturation et du recouvrement des paiements, il peut y avoir des cas où les clients ne paient pas en temps voulu, ce qui peut affecter les revenus du travailleur en portage.

Minimum de chiffre d’affaires : Vous devez être en mesure de réaliser un chiffre d’affaires minimum par jour ou par heure, de manière à ce que l’entreprise de portage salarial puisse respecter les exigences légales en matière de rémunération minimale. En conséquence, les activités qui génèrent actuellement des revenus insuffisants devront plutôt envisager le statut de micro-entrepreneur.

Le choix du portage salarial doit être fait en fonction des priorités individuelles et des circonstances spécifiques, en pesant soigneusement les avantages et les inconvénients pour prendre une décision éclairée sur le modèle de travail qui convient le mieux à chaque professionnel.

Laisser un commentaire