Combien coûte le développement d’un site web ?

coût d'un site web

L’estimation du coût de développement d’un site Web dépend de plusieurs éléments, notamment : la typologie, le nombre de pages, la richesse et profondeur fonctionnelle, la qualité du design, etc. Par conséquent, les agences Web n’hésitent pas à réclamer tous les détails nécessaires pour établir un devis précis. Souhaitez-vous développer un site Web ? Ce guide vous renseigne sur les budgets nécessaires pour chaque type de projets.

Quel est le coût d’un site internet en fonction de sa typologie ?

L’un des meilleurs moyens d’estimer les coûts du site Web consiste à répertorier les types d’articles les plus courants et à leur associer des fourchettes de prix. Ces estimations sont basées sur de longues expériences et de nombreux projets qui oscillent entre 1 000 à 100 000 euros.

Un site Web Onepage

Parfois appelé « Landing page » et comme son nom l’indique, un site Onepage est un site qui n’a qu’une page unique. Ces pages contiennent généralement peu de contenu bien qu’ils puissent être très longs. L’objectif de ces sites est d’inciter l’internaute à :

  • Acheter un produit ;
  • Souscrire à une offre ;
  • Remplir un formulaire…

Pour développer un site Web Onepage, il faut prévoir un budget entre 100 et 10 000 € en fonction du périmètre du projet et de la solution utilisée pour sa conception.

A lire :   Comment fonctionne un réseau informatique ?

Un site Web vitrine

C’est le type de site idéal pour les petites entreprises. Il contient généralement moins de 20 pages et est axé sur la promotion de la marque, le marketing des services et produits de l’entreprise et la mise à disposition de diverses informations. Pour son développement, il faut prévoir entre 100 et 20 000 €.

Un site Web portail

Les sites Web portail sont idéals pour les entreprises de taille moyenne. Ils sont similaires aux sites vitrine, mais intègrent plus de pages, plus de contenus et plus de fonctionnalités spécifiques. Généralement, les sites Web portail sont réalisés sur la base d’un système de gestion de contenu comme Discodery, Joomla, WordPress ou Drupal. Pour le développement d’un site Web portail, il faut prévoir entre 5 000 et 50 000 €.

Un site Web e-commerce

La conception d’un site e-commerce se fait facilement grâce à des outils comme PrestaShop et WordPress WooCommerce. Un site Web e-commerce est une solution adaptée à des besoins standards en matière de commerce en ligne électronique sans fonctionnalités spécifiques. En fonction de la taille de votre projet, vous pouvez dépenser entre 5 000 et 100 000 €.

Vous pouvez également développer un site sur mesure qui répond à vos exigences. L’idéal est de faire appel à une agence Web pour plusieurs raisons.

Combien coûte un site en fonction du prestataire ?

Vous pouvez développer un site Web selon vos propres moyens, avec l’aide d’un prestataire freelance, d’une agence Web ou avec l’aide d’une équipe en interne. Peu importe, la réalisation d’un site Web dépendra essentiellement de la solution choisie. Les freelances et les agences Web appliquent un Taux Journalier Moyen (TJM).

A lire :   Nos conseils pour choisir une agence de création de site web

Ce dernier est multiplié par le nombre de jours que nécessite la réalisation du site Web. Généralement, les professionnels du secteur appliquent un TJM de 200 € (pour les freelances) ou de 1 000 € (pour les agences Web reconnues).

Quels sont les coûts supplémentaires pour la réalisation d’un site Web ?

Plusieurs autres éléments peuvent s’ajouter au prix total nécessaire pour le développement d’un site Web. Il s’agit notamment de :

  • Le nom de domaine d’hébergement ;
  • La maintenance ;
  • Le marketing ;
  • Les outils et licences.

Le nom de domaine est l’adresse de votre site Web qui finit généralement par .com, .fr, .org, etc. Le coût d’un nom de domaine varie en fonction de plusieurs éléments dont l’extension. Il oscille généralement entre 5 et 50 €. Pour la maintenance, on en distingue trois types fondamentaux, à savoir :

  • La maintenance préventive ;
  • La maintenance corrective ;
  • La maintenance évolutive.

Somme toute, le coût varie en fonction de la complexité et de l’étendue du périmètre fonctionnel.

Laisser un commentaire