Qui contacter en cas de piratage informatique ?

que faire en cas de piratage informatique ?

Le piratage informatique est une activité criminelle dans laquelle un pirate, ou un groupe de pirates, s’introduit dans un système ou un réseau informatique avec une intention malveillante. La plupart des hackers sont motivés par la cupidité, la vengeance ou l’activisme politique.

Comment savoir si je me suis fait pirater ?

Si vous pensez que votre ordinateur ou votre compte en ligne a été piraté, vous pouvez prendre quelques mesures pour déterminer ce qui s’est passé et qui contacter.

La première chose à faire est de changer vos mots de passe. Cela empêchera le pirate d’accéder à nouveau à votre compte. Vous devriez également vérifier l’activité de votre compte afin de vous assurer qu’il n’y a rien d’étrange qui s’y passe. Si vous voyez quoi que ce soit dont vous n’êtes pas à l’origine, prenez les mesures pour le signaler.

Vous pouvez également vérifier votre ordinateur. Exécutez une analyse antivirus et modifiez à nouveau vos mots de passe une fois l’analyse terminée. Si vous avez toujours l’impression d’être victime d’un piratage ou si vous ne savez pas quoi faire, contactez un professionnel pour obtenir de l’aide. Ils seront en mesure de vous indiquer les prochaines étapes à suivre et comment vous protéger contre de futures attaques.

Le site du gouvernement sur la cyber-malveillance (accessible ici cybermalveillance.gouv.fr) peut vous guider dans les démarches à suivre.

En savoir plus sur l’apprentissage de l’informatique.

Quelles sont les conséquences d’un piratage informatique ?

Un piratage informatique peut avoir de graves conséquences tant pour les particuliers que pour les entreprises. Par exemple, les informations personnelles piratées peuvent servir à commettre un vol d’identité, et pour les entreprises piratées le vol de données peut mener leur faillite.

Les conséquences peuvent être dramatiques et la cybermenace doit être prise au sérieux que ce soit pour les particuliers comme pour les professionnels.

Pour information, le site du gouvernement dédié à la prévention contre le piratage informatique a vu son trafic multiplié par 2 entre 2020 et 2021, preuve que les pirates ne chôment pas.

Quelles sont les méthodes de piratage informatique les plus courantes ?

Les pirates ont une infinité de méthodes pour réaliser leurs méfaits. Quelques-uns ont cependant leur faveur.

Le piratage des particuliers

  • Le hameçonnage ou phishing qui consiste à faire croire à la victime qu’elle communique ses informations personnelles à une source officielle
  • Le piratage de compte par vol de mot de passe ou tout autre moyen
  • Le faux appel d’un support technique, pour soutirer les informations personnelles
  • Le malware qui vient infecter un appareil
  • Le chantage à la webcam

Le piratage des entreprises

  • Le rançongiciel (ransomware) qui bloque les systèmes informatiques tant qu’une rançon n’est pas versée
  • Le piratage de compte
  • Le Hameçonnage
  • Le Malware ou virus
  • Le déni de service / attaque DNS qui met un site internet hors ligne

Les pirates mettent en oeuvre certains moyens afin d’aboutir à la réussite de ces méthodes. Ceux-ci étant notamment:

  • Attaques par force brute – C’est lorsqu’un pirate essaie de deviner les mots de passe d’un ordinateur ou d’un réseau. Ils peuvent utiliser un logiciel qui peut essayer des milliers de mots de passe par minute afin de trouver le bon.
  • Exploits Zero Day – Ce sont des vulnérabilités dans les logiciels qui n’ont pas encore été découvertes. Les pirates peuvent les utiliser pour pénétrer dans les systèmes sans être détectés.
  • Ingénierie sociale – C’est lorsqu’un pirate trompe quelqu’un pour lui donner accès à un ordinateur ou à un réseau. Ils peuvent appeler quelqu’un et faire semblant d’être de l’informatique, et demander leur mot de passe.
  • Logiciel malveillant – Il s’agit d’un logiciel conçu pour endommager ou prendre le contrôle d’un ordinateur ou d’un réseau.

Savoir quand faire appel à une agence web.

Comment se protéger contre les pirates informatiques ?

les comportements jouent un rôle essentiel dans la prévention des risques cyber
les comportements jouent un rôle essentiel dans la prévention des risques cyber

Plusieurs niveaux de protection peuvent être mis en oeuvre.

Tout d’abord, il est important de rester informer des dernières techniques de piratage employées par les cybercriminels afin de ne pas s’y exposer.

Ensuite, afin de protéger votre ordinateur et vos informations contre le piratage, assurez-vous que vous disposez d’un logiciel antivirus et anti-malware à jour. Vous devez également installer un pare-feu pour aider à bloquer l’accès non autorisé à votre ordinateur et naviguer sur internet en utilisant un VPN.

Vous pouvez également protéger vos informations en utilisant des mots de passe forts et un logiciel de cryptage. Il est également important d’être vigilant quant à l’ouverture d’e-mails et de pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus, et de ne jamais fournir vos informations personnelles en ligne à moins que vous ne soyez sûr que le site Web est fiable et sécurisé.

Lorsque vous vous connecter à un site, assurez-vous qu’il s’agit bien du site officiel en inspectant l’URL. En cas de doute, ne renseignez pas vos informations personnelles.

Comment choisir un bon mot de passe ?

choisir le bon mot de passe robuste
le choix du mot de passe est primordial dans la sécurité de ses comptes

l est plus important que jamais de créer des mots de passe forts, mais il peut être difficile de savoir comment les rendre résistants au piratage. Voici quelques conseils :

  • Faites en sorte que votre mot de passe contienne au moins 10 caractères.
  • Utilisez un mélange de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux.
  • N’utilisez pas de mots faciles à deviner comme votre nom ou le nom de votre animal de compagnie.
  • Évitez d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes.
  • Changez régulièrement vos mots de passe.
  • Si vous pensez avoir été piraté, contactez immédiatement les autorités compétentes.

Les générateurs de mots de passe aident à en obtenir de très robustes, qui résisterons aisément aux attaques par force brute.

Vous pouvez également mettre en place l’authentification à 2 facteurs ou 2FA. Certains services comme les banques en ligne commencent d’ailleurs à l’imposer à leurs utilisateurs.

Laisser un commentaire