Portage salarial ou freelance ?

portage salarial ou freelance que choisir

Vous souhaitez lancer votre activité professionnelle, mais vous hésitez entre le portage salarial et le freelance ? Il s’agit d’un choix à ne pas prendre à la légère. Bien que les deux statuts offrent l’indépendance et l’autonomie, il est nécessaire de bien les maîtriser avant d’en choisir un qui réponde à vos besoins.

Le portage salarial

Très peu connu, le portage salarial est un dispositif de travail dont les avantages ne sont pas négligeables.

Définition et présentation

Le portage salarial est une relation contractuelle qui lie trois acteurs. Il s’agit entre autres du salarié porté, de la société de portage et le client. Avec ce type de contrat, vous n’avez pas besoin de créer une entreprise pour proposer vos services. En effet, vous travaillez en tant que salarié indépendant et vous vous servez d’une entreprise de portage salarial pour la gestion des aspects juridiques, administratifs et financiers.

Pour la bonne marche des activités, vous signez un contrat avec la société de portage. Celle-ci vous met à son tour en relation avec des clients et vous verse un salaire en contrepartie de la réalisation de votre mission. Grâce à cette interdépendance, vous avez la possibilité de proposer des services qui correspondent à votre expertise aux clients de vos choix. Source : (https://www.admissions.fr/portage-salarial/)

Avantages

Le portage salarial est un mode de travail qui offre une panoplie d’avantages. En devenant salarié porté, vous avez un statut sécurisé, la même couverture sociale qu’un salarié classique. Vous pouvez bénéficier facilement d’un emprunt et d’une formation continue. Le plus intéressant avec le portage salarial est le fait que vous gardez votre indépendance tout en étant dispensé de toutes les contraintes administratives.

A lire :   Nos conseils pour choisir une agence de création de site web

Inconvénients

Malgré tous les avantages qu’il offre, le portage salarial a aussi des inconvénients. En effet, ce mode de travail n’est pas accessible à tous les métiers. C’est le cas par exemple de certaines activités libérales et réglementées. Hormis ces derniers, les professions qui ne génèrent pas assez d’argent ne peuvent pas opter pour ce dispositif.

Tout savoir sur l’assurance responsabilité civile professionnelle.

Portage salarial informatique : comment ça marche ? 

Depuis que vous avez quitté les bancs de l’école, vous travaillez dans l’informatique en tant que salarié. Seulement, plus le temps passe, et plus vous songez à quitter le salariat : vous en avez assez d’être coincé dans une seule mission, et vous trouve que vous n’êtes pas rémunéré à votre juste valeur. Certains de vos anciens collègues sont devenus freelances et gagnent bien mieux leur vie, et cela vous donne envie de faire le grand saut à votre tour. Seulement, vous n’êtes pas dans une situation financière et personnelle suffisamment stable pour devenir totalement indépendant, et vous préférez opter pour une solution alternative. Ainsi, vous vous demandez quel type de portage salarial pour un métier informatique serait le plus approprié, pour vous aider à lancer votre activité en toute sécurité ? On vous explique tout sur le portage et le domaine de l’informatique.

Le gros avantage de l’informatique, c’est qu’il s’agit d’un secteur d’activité qui peut s’exercer aussi bien en entreprise qu’en télétravail ; cela correspond donc parfaitement au concept du portage salarial. Grâce à cet accompagnement, vous pourrez bénéficier du statut protégé de salarié, tout en travaillant pour votre propre compte, dans des conditions qui vous conviennent. Il n’est pas rare aujourd’hui que les entreprises fassent appel à des indépendants pour assurer certaines missions : pilotage et suivi de projet, webmarketing, stratégie digitale, et même développement et tests. Ce fonctionnement est ainsi très pratique pour les entreprises qui couvrent un besoin ponctuel. Du côté du porté, cela lui permet de pouvoir faire face plus facilement aux irrégularités de missions et de rémunération, puisqu’il pourra toucher un salaire chaque mois, adhérer à une mutuelle à des tarifs préférentiels, et même déléguer sa gestion administrative à l’organisme de portage.

A lire :   Quels sont les principaux types de trading ?

Le freelance

Si comme beaucoup, vous souhaitez travailler en freelance, vous devez bien connaître ce mode de travail avant de vous lancer.

Définition et présentation

Pour commencer, le mot freelance est un anglicisme qui en français signifie travailleur indépendant. Il est donc utilisé pour désigner une personne qui mène une activité professionnelle en toute autonomie ou ne dépend de personne. De manière générale, le freelance est un entrepreneur ou un individu qui gère son propre business. Il est différent du salarié puisqu’il n’y a pas de lien de subordination entre le client et lui. Source : (https://talks.freelancerepublik.com/definition-freelance/)

Avantages

Travailler en freelance permet de bénéficier de plusieurs avantages. En effet, ce mode de travail vous permet d’avoir une certaine liberté dans vos faits et gestes. Vous avez la possibilité de choisir vos missions, mais surtout votre emploi du temps et vos clients. Le salaire gagné par un travailleur indépendant est bien plus élevé que celui d’un salarié.

Inconvénients

Le travail en freelance a aussi des inconvénients. Bien qu’ils ne soient pas nombreux, le premier point négatif de ce mode travail est lié à la gestion. En travaillant seul, vous êtes contraint de tout gérer (démarches administratives, juridiques, financières).

Il faut parfois suivre des formations et être qualifié à tous ses niveaux pour être en mesure de fournir un service impeccable. Il peut aussi arriver que vous manquiez de travail.

Conclusion : que choisir entre portage salarial et freelance ?

Que vous optiez pour le portage salarial ou freelance, vous serez un travailleur indépendant. Cependant, en fonction de votre choix, les avantages dont vous bénéficierez ne seront pas les mêmes. Le portage salarial vous permet d’avoir le statut de salarié, de jouir des mêmes privilèges que ce dernier et bénéficier de l’indépendance du freelance. En ce qui concerne le freelance, outre l’autonomie, vous êtes livré à vous-même.

A lire :   Quels sont les métiers de l’informatique qui recrutent en France ?

Laisser un commentaire