Comment se protéger des virus informatiques ?

virus informatique

Les systèmes informatiques peuvent être attaqués par des programmes malveillants s’ils ne sont pas protégés. Ces programmes malveillants, encore appelés « virus », peuvent prendre le contrôle de votre système informatique pour vous espionner ou bloquer l’accès à vos données. Pour pallier ce problème, il est recommandé d’équiper son système informatique d’une protection efficace. Découvrez quelques astuces pour se protéger des attaques et des virus informatiques.

Rester vigilant dans l’usage informatique

Cette solution est la base dans la protection informatique. C’est de votre vigilance que dépendra la possibilité de se faire attaquer par des virus. Ces derniers se diffusent principalement par le biais des mails (avec des pièces jointes infectées) ou des sites web infectés.

Dans le premier cas, il suffit de réfléchir avant de cliquer lorsque vous surfez sur le net, pas l’inverse ! C’est une règle assez simple à appliquer. En effet, cette règle consiste à ne pas ouvrir les mails reçus d’adresses inconnues ou des pièces jointes suspicieuses. De plus, soyez attentif au contenu des mails que vous recevez, notamment les mails en anglais ou les mails avec beaucoup de fautes.

Il peut s’agir de mails reçus de personnes malveillantes qui souhaitent détourner des données confidentielles. Voici le professionnel à contacter en cas de piratage informatique. Il existe plusieurs types de piratage informatique. Il convient donc de rester vigilant et de ne pas cliquer sur n’importe quel lien.

A lire :   Pourquoi faire appel à une agence web ?

Utiliser plusieurs sécurités informatiques

Si la vigilance ne suffit pas, opter alors pour l’installation de plusieurs sécurités informatiques sur votre système. Pour cela, vous disposez de plusieurs sécurités informatiques, notamment les antivirus, les pare-feu et les anti-malwares.

Si votre système informatique dispose des dernières versions de Windows 10 et 11, sachez que ces systèmes d’exploitation intègrent déjà un antivirus et un pare-feu. Ce sont des protections gratuites et suffisantes comme première protection pour votre système informatique. Vous devez les maintenir activer et faire fréquemment la mise à jour.

Outre ces solutions gratuites, il existe des protections payantes en matière d’antivirus. Elles sont plus complètes au niveau de leurs fonctionnalités et offrent une meilleure protection. Ces antivirus ne sont pas forcément obligatoires pour les particuliers, mais ils sont indispensables pour les entreprises qui disposent d’une flotte d’ordinateurs.

Utiliser différents mots de passe pour ses comptes

Utiliser le même mot de passe pour tous ses comptes est une mauvaise idée. C’est une sorte de brèche laissée aux pirates qui peuvent facilement dérober vos données personnelles. C’est une situation dans laquelle se retrouvent souvent les personnes n’utilisant pas de mots de passe complexes.

Pour pallier ce problème, il est recommandé d’utiliser différents mots de passe pour ses différents comptes. Même si cela paraît contraignant, cela demeure la meilleure solution pour éviter un éventuel piratage informatique.

Utiliser des mots de passe complexes et longs

Plus le mot de passe est long et complexe, plus il est difficile d’être victime de piraterie informatique. Les pirates essaient de s’introduire dans votre compte en utilisant une « attaque par force brute ». Cela signifie qu’ils utilisent un logiciel pour essayer toutes les combinaisons possibles de caractères jusqu’à ce qu’ils trouvent votre mot de passe.

A lire :   Comment fonctionne le Web : tout savoir

Envoyez des dizaines de milliers de combinaisons par seconde. En utilisant des mots de passe longs et complexes (plus de 12 caractères, y compris des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux), vous évitez le risque que des pirates trouvent la bonne combinaison de caractères.

À l’inverse, si vous utilisez des mots de passe simples, comme des mots qui apparaissent dans un dictionnaire, vous avez de fortes chances d’être piraté. Parfois, les pirates peuvent même deviner votre mot de passe. Pour ce faire, ils vous espionnent sur les réseaux sociaux, trouvent votre adresse e-mail et associent le nom de votre enfant au mot de passe de votre compte. Cependant, une technique élémentaire fonctionne toujours bien et consiste à faire usage de longs et complexes mots de passe.

Laisser un commentaire