Comment fonctionne le Web : tout savoir

fonctionnement du web

World Wide Web (WWW) ou encore la toile, le Web désigne l’ensemble des documents interconnectés les uns aux autres. C’est l’une des nombreuses autres méthodes utilisées pour se connecter à Internet. Il est souvent utilisé à la place d’Internet, mais il représente un ensemble de technologies complètement différent. La différence entre ces deux concepts a été présentée dans notre document : Internet Vs Web. Voici un tour d’horizon qui permettra d’en savoir plus sur le fonctionnement du Web.

La petite histoire

L’histoire du Web remonte à la fin des années 80 et au début des années 90, quand Internet existait depuis plus de trois décennies. Cependant, il existe encore de nombreux problèmes de communication entre les ordinateurs. Plus précisément, exposer certaines informations et partager des données.

C’est l’informaticien britannique Tim Berners-Lee qui a trouvé la solution à cette énigme. Son idée était de développer un système qui permettrait aux chercheurs du Centre de recherche (CERN) de communiquer plus facilement via un réseau unique d’informations. N’hésitez pas à vous informer sur l’évolution de la conception du Web.

Ainsi, en pratique, le but était de créer un système de programmes informatiques hypertextes (documents intégrant des liens vers d’autres documents). L’un de ces programmes informatiques, appelé « HTTP », est ainsi devenu la base du World Wide Web. Mais le Web est plus qu’un simple HTTP. Il représente aussi le HTML, l’URL et bien d’autres programmes informatiques.

A lire :   Créer un site internet professionnel : les solutions de 2023

Quels sont les différents concepts à la base du Web ?

Les concepts distincts à la base du World Wide Web sont :

  • Le HTML ;
  • Le HTTP ;
  • L’URL.

Le HTTP

Il s’agit d’un protocole conçu à l’image d’un programme de transfert de données. D’ailleurs, littéralement, le HTTP veut dire « protocole de transfert hypertexte ». Son objectif est de transférer des documents basés sur les règles hypertextes d’un matériel informatique à un autre.

C’est un protocole de demande-réponse du modèle informatique client-serveur. Le HTTP utilise plusieurs méthodes pour favoriser cette conversation, mais la plus usuelle reste celle du « GET » :

  • Le client : Pouvez-vous me donner le fichier xyz ?
  • Le serveur : Oui, bien sûr, le voici.
  • Le client : Merci.

Un message d’erreur est envoyé au client si le serveur ne trouve pas l’information demandée par le client.

Le HTML

Ce deuxième programme est un langage de balisage pour conception des documents en hypertexte. D’ailleurs, c’est le langage principal qui sert à concevoir les pages Web. On parle de fichier HTML lorsqu’un texte ordinaire est entouré des balises (< > ou </>).

On distingue plusieurs types de balises à savoir :

  • Les balises de paragraphe (<p> et </p>) ;
  • Les balises pour les mots en gras (<strong> et </strong>) ;
  • Les balises pour les titres de page (<title> et </title>).

La conception d’une page Web n’est pas aussi difficile que beaucoup le pensent. Découvrez les cinq choses essentielles à savoir pour la disposer d’une page Web.

L’URL

Ce troisième concept à la base du Web est le mécanisme utilisé par les navigateurs Web pour récupérer et fournir des ressources disponibles sur le Web. Il s’agit notamment de :

  • Vidéos ;
  • Pages Web ;
  • Images ;
  • Documents ;
  • Musiques…
A lire :   Combien coûte un nom de domaine ?

En d’autres, l’URL ou le Localisateur Uniforme de Ressource est une adresse unique à chaque ressource publiée sur le Web. La plupart des URL contiennent quatre principaux éléments, à savoir :

  • Le HTTP ;
  • Le nom de domaine ;
  • Le port d’accès ;
  • Le chemin vers le fichier.

Le nom de domaine indique le serveur qui héberge la ressource voulue par l’internaute au navigateur. Quant au coût d’un nom de domaine, il varie en fonction de plusieurs éléments.

Quelles sont les ressources utiles au fonctionnement du Web ?

Outre les programmes à sa base, le Web fonctionne grâce à plusieurs autres ressources. Il s’agit généralement des serveurs (programmes/logiciels) installés dans de puissants ordinateurs. Mais le Web fonctionne également grâce à Internet et au navigateur Web.

On désigne le serveur Web comme un ordinateur sur lequel le logiciel « serveur HTTP » est installé. Ce dernier s’occupe de tout le travail qu’effectue le serveur. Non seulement le serveur Web est compatible au langage HTML, mais il est capable d’exécuter les requêtes HTTP pour répondre aux demandes des clients (Ordinateurs).

Quant au navigateur Web, il s’agit d’un programme informatique qui permet de communiquer avec les serveurs Web. Il peut aussi lire et interpréter les fichiers HTML qu’il présente ensuite à l’internaute.

Ajouté au serveur Web, le navigateur forme un modèle de serveur-client intrinsèque, d’où l’intervention du mécanisme d’Internet pour faciliter le fonctionnement du Web. Ce mécanisme favorise l’envoi et la réception des données sur le Web.

Laisser un commentaire